Overhead

La partie la plus spectaculaire.


Un concentré de systèmes


L’overhead avant : les systèmes.

L’overhead arrière : les panneaux breakers .

Vue d'ensemble.

Que la lumière soit


C’est par quelques actions sur l’overhead que tout commence !

La partie avant est terminée. Seul l’ensemble radio en haut à droite n’est pas fonctionnel. Il reste, sur la partie arrière, la mise en place des panels breakers. Ces disjoncteurs ne seront pas opérationnels. Ils seront montés pour le décor.

Les entrailles.

Réalisation


La construction a débuté par la fabrication du cadre en médium de 10mm. La pose des panels est faite sur un cadre en profilé alu. Deuxième étape, le montage des boutons. Troisième étape, le câblage. J’ai utilisé des nappes de 10 conducteurs de couleurs pour faciliter le repérage. Au dessus des Breakers, j’ai installé : les alimentations et les cartes d’interface. L’overhead est indépendant : 2 prises, une de courant 230V et une USB.

ZOOM SUR

Les ADIRS


J’ai conçu un circuit imprimé qui permet d’afficher à gauche la latitude avec une lettre « n » ou « S » suivie de 5 digits (afficheur 7 segments) et à droite la longitude avec une lettre « E » ou « o » suivie de 6 digits. Pour l’affichage des lettres, j’utilise 2 digits. Une matrice à diodes commandée par 2 sorties d’une carte d’interface permet d’afficher les lettres, seul le « W » n’est pas affichable avec ce type de digit, je l’ai remplacé par la lettre « o » pour « Ouest ». Les 5 et 6 autres digits sont pilotés par une carte réservée à l’affichage.

ZOOM SUR

Le rétroéclairage


C’est un ensemble de leds en bandes disposées sur une contre plaque qui ferme l’Overhead. Les leds sont alimentées en 12 volts par un variateur type hacheur. Il permet de régler l’intensité lumineuse, la commande est assurée par un potentiomètre sur l’Overhead (OVHD INTEG LT).

Accessibilité

Intervention


L’overhead, à lui seul, présente plus de commandes et de voyants que tout le reste du cockpit. Compte tenu du nombre très important de connexions et de raccordements, la partie panels est montée sur charnières. Ce qui permet l’accès au câblage et aux composants même avec l’overhead en place dans le cockpit.

Galerie